logo Entraide et Fraternité

Inscription à la newsletter

Changer le monde en théorie et en pratique …

Un programme plutôt ambitieux pour le traditionnel week-end de formation des jeunes Alter’actifs

Changer le monde, on en rêve tous ! Surtout quand on est jeune… On voudrait tous la fin des injustices, de la pauvreté, une planète plus verte, sans pub et sans OGM...

Nous sommes nombreux à nous engager pour cela, mais parfois nous doutons : nos mobilisations sont-elles efficaces ? Nos analyses sont-elles les bonnes ? Quelles sont les actions et les mesures à prioriser pour faire vraiment bouger les choses ?
Ce sont ces question qui formaient le point de départ du 7ème week-end de formation dans les Hautes-Fagnes, organisé par les jeunes Alter’actifs, soutenus par Entraide et Fraternité.

En collaboration avec Agir Pour la Paix, la petite cinquantaine de jeunes inscrits (un record !) a tout d’abord fait la découverte des méthodes de l’Action Directe Non-Violente. Lors de la deuxième journée, les jeunes se sont plongés dans les pistes de réformes politiques et économiques proposées par le « Collectif Roosevelt ».

Marc participait pour la première à ce week-end de formation. Il nous livre ici ses impressions :

La curiosité, voila ce qui m’a poussé vers le Mont Rigi en cette fin de mois de janvier. Parti avec mes amis étudiants en coopération internationale de Namur, nous débarquons dans les Hautes-Fagnes avec une petite pointe d’appréhension : qu’est ce qui nous attend ici ? A peine arrivés, une bande de copains nous annonce la couleur : ce sera festif !

On nous installe tous à table pour un spagh’bol’bio’ de légende. Entre deux bouchées François nous annonce le programme du weekend.
La soirée du vendredi et la journée du samedi sont dédiées à la découverte des techniques de l’action directe non-violente. Zoï et Paola, nos formatrices, nous permettent de briser la glace avec des jeux ludiques et dynamiques. Après avoir découvert les fondements théoriques de la désobéissance civile, nous apprenons, entre autres, à planifier une action et à prendre des décisions rapides dans des situations « stressantes ». Bien sûr, cela reste virtuel et pacifiste mais, c’est sûr, on se sent maintenant paré pour tout type de manifestation.

Le moment le plus fun est bien entendu l’initiation à différentes techniques de blocage. Les uns jouent les policiers et les autres les manifestants. Dans de grands éclats de rire, tout le monde finit par se rouler dans la neige sous le regard médusé de touristes hollandais venu faire du ski !

Après la séance photo-souvenir et quelques peu rafraîchis, on ne tarde pas à se réchauffer grâce au feu ouvert et à une bonne bière bio locale. En attendant le souper, le Kout’pouce de Louvain-la-Neuve nous fait découvrir le jeu de la ficelle. Ce jeu montre les liens entre des problématiques à priori aussi éloignées les unes des autres que les changements climatiques et la surconsommation de viande. Sensibilisés mais aussi révoltés par les conséquences de l’action des multinationales et le cynisme des décideurs politiques, on se laisse emporter par ce jeu qui nous pousse plus loin dans notre réflexion personnelle. On se dit aussi qu’on a bien fait de choisir de manger bio et local durant tout le week-end !

Après un souper tardif, la soirée du samedi se transforme en veillée… on apprend à se connaitre, en chansons ou autour d’un jeu de cartes. Cette première journée est pour moi une réussite, tant au niveau instructif qu’au niveau humain.

Le lendemain le réveil est difficile. Après le petit déjeuner, Michel Cermak du CNCD-11 11 11 nous explique les quinze mesures prioritaires de politique économique pour sortir de la crise proposées par le collectif Roosevelt. Entre crise de l’emploi, théorie de la croissance et droit au bonheur, le formateur ouvre les yeux à certains, quand d’autres ne font que se rafraîchir la mémoire. La présentation se termine par un débat passionné : ne faut-il pas aller beaucoup plus loin que ce programme économique ?

Après le repas de midi, tout le monde est fatigué. Le week-end se termine par une présentation d’Alter’actifs, puis une évaluation ou chacun est invité à s’exprimer. Ensuite, vient une balade dans les Fagnes pour celles et ceux qui n’ont pas peur du froid !

Mes amis et moi quittons la station scientifique du Mont-Rigi remplis de souvenirs, de rencontres mais surtout de motivation pour ‘changer le monde’, chacun à sa manière.
Marc

PNG - 100.3 ko




Articles en rapport

20 février 2017    Agenda

Festivanakkam* 2017

12ème édition
Un festival scandaleusement solidaire au cœur de Liège organisé par les Alter’actifs, Entraide et Fraternité et Vivre Ensemble depuis 2006. Cette année, le (...)
16 février 2017    Les Alter’Actifs

Echos du week-end Green Valley

2017
Voici quelques articles, interviews et comptes rendus sur le week-end de formation rédigés par les jeunes.
21 décembre 2016    Agenda    Alter’actifs

Week-End de formation pour les jeunes

Les initiatives locales , les mouvements de résistance et les alternatives... au Nord et au Sud !

Retrouvez-nous sur : facebook twitter youtube flickr