Inscription à la newsletter

logo Entraide et Fraternité
7 juillet 2010  Actualités

Entraide et Fraternité au rapport

Tout savoir sur les activités menées en 2009 par Entraide et Fraternité c’est possible.Le rapport d’activités 2009 revient sur les actions menées par notre ONG en matière d’appui aux organisations partenaires du sud mais aussi d’activités d’éducation au développement et de plaidoyer. Merci à vous, volontaires, donateurs-trices qui continuez à nous encourager et qui nous soutenez activement. Les activités et les succès décrits dans ce rapport sont aussi les vôtres. Lire le rapport

2009, l’année du parapluie vert !
En 2009, la barre inacceptable du milliard de personnes souffrant de la faim a été franchie. Et la majorité des victimes sont des paysans. Les politiques agricoles, commerciales et autres ne tiennent pas compte du monde paysan. Or, la lutte contre la faim ne peut se faire sans lui. Il est primordial de soutenir les organisations paysannes. C’est pourquoi elles sont au cœur des partenariats qu’EntraidE Et FratErnité déploie dans une vingtaine de pays parmi les plus pauvres de la planète. Nous avons poursuivi la mise en œuvre d’un important programme – entamé en juillet 2008 – qui promeut la souveraineté alimentaire, enjeu central de la lutte contre la pauvreté. L’année 2009 fut l’année des réalisations concrètes.
Symbole de notre combat pour une agriculture durable : le parapluie vert
Les parapluies verts d’EntraidE Et FratErnité ont rythmé les activités de sensibilisation et de mobilisation de l’année 2009. Un parapluie, symbole de l’affiche de notre campagne et de notre volonté d’aider les paysans à se protéger des effets désastreux du changement climatique. Un symbole brandi par Manne- ken Pis à Bruxelles, le Marsupilami à Charleroi, le Toré à Liège et même par la petite sirène de Copen- hague. Ils ont également rendu visite deux fois au Ministre du Climat et de l’Energie en vue du sommet de Copenhague sur le climat. Ces rencontres avec le cabinet du ministre Magnette, avec la ministre de l’Agriculture Mme Laruelle au salon Valériane, les différentes tables rondes et séminaires organisés poursuivaient un objectif clair : remettre les paysans au cœur de l’agenda politique. C’est aussi en ce sens que nous avons rédigé et diffusé, avec d’autres ONG et réseaux, des textes de revendications. Soutien à de nombreuses organisations paysannes dans le sud, actions de sensibilisations, de formation, rencontres politiques, participation le 5 décembre à la manifestation pour le climat à Bruxelles, mobilisation de nos volontaires pour faire signer 10 000 cartes-pétitions contre le réchauffement climatique et présence d’une jeune délégation des Alter’Actifs à Copenhague... tout aura été tenté en 2009 pour demander un autre modèle agricole et alimentaire plus respectueux de l’environnement.
Même si la déception était de mise en fin d’année – avec l’absence d’accord ambitieux pour le climat – cette mobilisation ne restera pas sans effets. Elle aura à tout le moins permis de rappeler l’importance des enjeux et d’attirer l’attention sur les solutions déjà à l’œuvre dans les champs des paysans du nord et du sud.
Merci à celles et ceux, qui continuent à nous encourager et qui nous soutiennent activement. Les activités et les succès décrits dans ce rapport sont aussi les vôtres.





Retrouvez-nous sur : facebook twitter youtube flickr