logo Entraide et Fraternité
22 août 2017  Actualités

La mise au vert du « Pôle-jeunes »

D’un côté : des jeunes essentiellement du secondaire. De l’autre côté : une équipe d’animation très enthousiaste. C’est la bipolarité du « Pôle-jeunes » d’Entraide et Fraternité.

Cette dynamique équipe d’adultes comprend bien sûr des permanents de l’ONG, mais surtout une dizaine de jeunes retraités. Ce sont essentiellement des enseignants passionnés du « Sud Global ». Pendant de nombreuses années, ils ont partagé les réalités du Sud avec leurs élèves. Une majorité d’entre eux a déjà été visiter des partenaires lors de voyages relais.

Avant une nouvelle saison, des équipes sportives se mettent au vert pour peaufiner leur équipe en toute convivialité. Pour le « Pôle-Jeunes », rejoindre les espaces polaires peut jeter un froid. Mais… la Belgique recèle aussi de petites perles inattendues comme ce petit village d’une cinquantaine d’âmes : Omezée (entre Dinant et Givet). La sympathique maison du XVIIIe siècle de Marielle et Jean-Pierre leur ouvre les portes pour préparer une nouvelle « saison ». Comme invitée surprise, la pluie est présente pour nous rappeler la météo de certains jours dans le Nord. Tout au cours de la journée, des moments gustatifs nous ont fait découvrir que notre Wallonie est aussi gourmande.

Comme mise en bouche, les animatrices ont détricoté le fil rouge de la campagne de carême 2018 : « L’agroécologie au féminin, pour lutter contre la faim » ; c’est soutenir l’agriculture paysanne en généralisant l’agroécologie, en valorisant les femmes et en renforçant les associations paysannes.

Jacques Delcourt, de retour de la région des Grands Lacs (RD Congo et Burundi), a témoigné de son voyage-relais avec quatre autres personnes d’Entraide et Fraternité : une expérience à la rencontre de différents projets soutenus.

En début d’après-midi, François Letocart a partagé sa formation en agroécologie. Les trois facteurs (environnementaux, sociaux et économiques) traversent cette nouvelle discipline porteuse d’avenir. La journée s’est terminée par des présentations concrètes comme la malle pédagogique avec ses objets venant de la RD Congo, un photo-langage axé sur le genre en RD Congo et la présentation de la nouvelle tapisserie du Carême 2018.

Ce fut une journée dense pour préparer au mieux la prochaine rentrée. Outre les engagements de chacun des membres auprès des jeunes en milieu scolaire, ce groupe très dynamique se retrouve lors de rencontres trimestrielles. La prochaine mise au vert estivale en 2018 est déjà programmée dans l’extrémité de la Wallonie picarde, à savoir à Comines-Warneton.

Édouard Debelder





Articles en rapport

5 septembre 2018    Pôle Jeunes

Se pencher sur les droits de l’enfant

En 2018-2019, les droits de l’enfants feront partie intégrante du travail du Centre Culturel de Gerpinnes avec qui Françoise, bénévole au Pôle Jeunes, a proposé (...)
4 septembre 2018

Cap sur Comines avec le Pôle Jeunes

Les membres du Pôle jeunes ont pris la direction du « Far West de la Wallonie ».
5 – 6 octobre 2018 Agenda

Journées d’automne 2018

Bienvenu.e à tous nos bénévoles
Deux journées de débroussaillage au cœur des forêts de la région luxembourgeoise !

Retrouvez-nous sur : facebook twitter youtube flickr

logo Vivre Ensemble
logo Miteinander Teilen
logo CIDSE
logo La coopération belge au développement
logo Portail FW-B - Portail de la Fédération Wallonie-Bruxelles
logo Triodos
logo culture.be