Inscription à la newsletter

logo Entraide et Fraternité
4 juillet 2013  Actualités

INDE

La population dalit dépasse désormais officiellement les 200 millions

La proportion des dalits appartenant aux castes répertoriées est passée à 16,6 % de la population totale de l’Inde.

Les chiffres du recensement de 2011 confirment qu’en Inde, plus de 200 millions de personnes appartiennent aux "castes répertoriées" (en anglais, "scheduled castes"), qui est le terme officiel désignant les dalits hindous, sikhs et bouddhistes.

Le nombre de dalits officiellement recensés en Inde a augmenté de 35 millions de personnes pendant la décennie 2001-2011, d’après ces mêmes sources du dernier recensement. En d’autres mots, l’Inde compte à ce jour approximativement 201,4 millions de dalits hindous, sikhs et bouddhistes. Ceci signifie que la proportion des dalits appartenant aux castes répertoriées est passée de 16,2 à 16,6 % de la population totale de l’Inde.

Des femmes dalits revendiquent leurs droits. Parmi elles, beaucoup sont musulmanes et dès lors non reprises dans les chiffres officiels des dalits. Photo IDSN

Le nombre total des dalits en Inde est probablement beaucoup plus élevé puisque les dalits musulmans et chrétiens ne figurent pas sous l’appellation mentionnée ci-dessus. Cette "exclusion" a pour conséquence que ces deux catégories de dalits n’ont pas droit à des places "réservées" au niveau de l’enseignement ni à certains postes gouvernementaux et ne peuvent pas non plus bénéficier de divers avantages et protections prévus par la constitution pour les dalits appartenant aux castes répertoriées.

Selon les estimations les plus fiables, il y aurait en Inde entre 15 et 20 millions de dalits chrétiens alors que le nombre de dalits musulmans pourrait dépasser les 100 millions. Si ces chiffres pouvaient être confirmés, le nombre total de tous les dalits en Inde dépasserait les 300 millions. Ils constitueraient donc un quart de la population totale de l’Union indienne, estimée actuellement à 1,2 milliard de personnes.

Entraide et Fraternité appuie depuis de nombreuses années les dalits en Inde, sans distinction de religion, dans leurs luttes contre les discriminations dont ils souffrent et pour une émancipation sociale. Car, trop souvent, il leur est interdit de puiser l’eau au puits du village principal ou de s’y promener sans enlever leurs sandales, on leur attribue de force les sales besognes comme ramasser sans protection des excréments et des cadavres animaux et les femmes dalits sont régulièrement exposées à des violences sexuelles de la part de personnes appartenant aux castes supérieures.

Alors qu’Entraide et Fraternité a soutenu initialement des groupes de dalits au Tamil Nadu, elle appuie depuis 2007 des groupes de dalits au Bihar et en Odisha (anciennement Orissa), deux États indiens où la pauvreté et les exclusions sont encore plus criantes que dans le sud du pays.

dalits.be





Tags : Inde Dalits

Articles en rapport

4 décembre 2017

Sommet de la jeunesse en Inde

Enthousiasme, imagination et créativité : les jeunes regorgent d’énergie pour relever les défis de nos sociétés.
15 juin 2017

En Inde, « intouchable » rime avec « inacceptable »…

L’Inde est souvent présentée comme un nouveau miracle économique des temps modernes, pur produit d’un capitalisme conquérant et porteur de (...)
2 février 2017

Nouvelles d’Inde

Nicolas Casale, chargé de projets Asie, est actuellement en mission en Inde, où il rencontre nos différents partenaires. Il s’est arrêté quelques jours au CSEI (...)

Retrouvez-nous sur : facebook twitter youtube flickr