Mgr Ramazzini dans le diocèse de Namur

Pour les coordinatrices régionales et les bénévoles Entraide et Fraternité / Vivre Ensemble du diocèse de Namur, qui forment la CENALUX, c’est un très beau cadeau que Mgr Ramazzini a fait à ce diocèse, et même plus largement, en venant témoigner lors du Carême de Partage 2017, de ses engagements en Église et au-delà, aux côtés des petits paysans de son pays, le Guatemala.

Le 6 mars, Mgr Ramazzini a été accueilli au Séminaire catéchuménal international Redemptoris Mater avant d’être reçu très fraternellement par Mgr Vancottem et Mgr Warin, en compagnie de membres d’Entraide et Fraternité. Le soir, il a donné une conférence, comme il l’a fait aussi le 8 mars à Habay.

Tant dans ses entretiens avec ses hôtes que lors des conférences, Mgr Ramazzini a rappelé que quelque 90 % des 15 millions de Guatémaltèques se disent chrétiens, les uns catholiques - cfr la colonisation espagnole – et les autres évangélistes, dont le nombre augmente. Mais beaucoup de chrétiens, a relevé Mgr Ramazzini, ne reconnaissent pas (assez) qu’un partage est encore à faire, vingt ans après la fin d’une longue guerre civile, entre une petite oligarchie très riche et les 60 % de Guatémaltèques vivant dans la pauvreté. Et pourtant, c’est bien à cela que les Guatémaltèques sont invités le dimanche à l’église ou au temple, mais beaucoup semblent oublier cet appel jusqu’au dimanche suivant ! Selon lui, cela montre le manque de lien qu’il y a entre la foi et la vie, un manque que plusieurs de ses interlocuteurs lui ont dit connaître aussi chez nous.

Par contre, du témoignage de Mgr Ramazzini, il ressort que cet évêque fait bien ce lien, puisqu’il est président de la Commission épiscopale Justice et Solidarité, mais aussi président de l’association nationale Paix et Écologie. Car, la première développe dans l’Église catholique des pastorales engagées et la seconde soutient, au-delà de l’Église, les petits paysans qui sont victimes de l’accaparement de terres par les entreprises étrangères. Et les engagements de Mgr Ramazzini rejoignent le travail d’organisation, de renforcement et de soutien des communautés rurales que font les partenaires d’Entraide et Fraternité, en promouvant à la fois le buen vivir - ou bien vivre -, cher aux peuples indigènes d’Amérique du centre et du sud, et l’agroécologie.

C’est bien tout cela que Mgr Ramazzini a pris le temps – bel exemple de partage ! - de venir expliquer dans notre pays auprès des communautés chrétiennes, des archevêque et évêques, mais aussi au Parlement européen.

Cette visite s’inscrivait dans la ligne de l’appel du pape François invitant à écouter la clameur de la Terre et la clameur des pauvres., mais aussi dans celle de la récente déclaration Populorum Communio que les Évêques de Belgique ont publiée pour le 50e anniversaire, ce 26 mars 2017, de l’encyclique Populorum progressio du pape Paul VI. Cette déclaration relève les apports d’Entraide et Fraternité-Vivre Ensemble et des partenaires dans l’action pour la Justice à mener au nom de la solidarité humaine comme de l’Évangile.

De là, le souhait que des suites méritées soient données, au-delà du Carême de Partage et de ses collectes, par le clergé et les membres des paroisses et autres communautés chrétiennes, qu’ils soient ou non venus écouter ce « prophète d’aujourd’hui », comme l’appelle l’abbé Jean-Marie Boxus, originaire de Gembloux et prêtre Fidei Fodum au Guatemala depuis cinquante ans. Et parce que, comme l’ont déjà dit des chrétiens guatémaltèques, « la où des femmes et des hommes se mettent ensemble pour promouvoir la Justice, il y a déjà Résurrection, il y a déjà victoire de la Vie sur la morts ! ».

Amandine Henry, Maud Plumier, coordinatrices, et Jacques Briard, bénévole (CENALUX).





Articles en rapport

14 avril 2017  Semaine 6

Samedi 15 avril

Je m’investis dans la préparation de la fête pascale dans ma communauté
Chorale, petit-déjeuner pascal, lectures, etc. Il y a tant de choses à faire au service de la communauté ! C’est le temps de (...)

12 avril 2017  Semaine 6

Mercredi 12 avril

Ma journée sans voiture
Aujourd’hui, grand défi : je laisse ma voiture au garage et je m’organise pour me déplacer autrement (bus, vélo, métro, co-voiturage, à pied…) – voir défis de la semaine 3
Pour (...)

11 avril 2017  Semaine 6

Mardi 11 avril

Je m’inscris pour recevoir la lettre d’information d’Entraide et Fraternité
Afin de perpétuer mon engagement et ma volonté de me tenir informé, je m’inscris à la newsletter d’Entraide et Fraternité : (...)

Retrouvez-nous sur : facebook twitter youtube flickr