logo Entraide et Fraternité
15 mai 2017  Actualités

Philippines

Mobilisation face au libre-échange !

Forum annuel des producteurs de riz philippins

Ce samedi 13 mai avait lieu le « Forum annuel des agriculteurs impliqués dans l’industrie du riz au Philippines », à Pagadian à l’ouest de l’île de Mindanao, au Sud des Philippines. L’évènement était organisé par CONZARRD, partenaire d’Entraide et Fraternité, impliqué dans des activités de promotion de souveraineté alimentaire et la mise en place de projets agro-écologiques au sein des communautés rurales de la région.

Ce fut l’occasion pour les participants de faire le point sur la situation de la production du riz dans le pays, y compris le riz biologique qu’ils produisent depuis la mise en œuvre du programme soutenu par Entraide et Fraternité, avec le soutien de la DGD depuis plusieurs années.

Le riz fait partie intégrante du quotidien des philippins qui en mangent pratiquement à tous les repas, ce qui correspond en moyenne à 119 kilos par an par personne. Par ailleurs, près de deux millions et demis de philippins travaillent dans le secteur et en sont entièrement dépendants. Outre les cyclones et sécheresses fréquentes, un nouvel obstacle majeur se dresse à eux dans les prochains mois. En effet, le riz importé est sur le point de ne plus être taxé à son entrée dans le pays, conformément aux accords signés avec l’OMC (Organisation Mondiale du Commerce). Ces dernières années, les Philippines avaient toujours réussi à éviter que les mesures de libre-échange prônées par l’OMC ne soient appliquées pour le riz et par conséquent, des taxes à l’importation étaient maintenues afin que le prix du riz importé ne vienne en aucun cas faire chuter le prix du riz philippin. Cette suppression des taxes à l’importation aurait donc pour conséquence de plonger des millions d’agriculteurs dans la pauvreté dû à un manque à gagner trop important. Outre la perte de qualité et l’impact environnemental, des millions de personnes sont sur le point de perdre leur souveraineté alimentaire et de se retrouver sans revenus.
Ce sujet a longuement était discuté lors du forum et différentes pistes ont été mises en avant : plaidoyer et pression au niveau des autorités publiques à tout niveau, campagnes de sensibilisation, et mise en avant de la valeur ajoutée du riz philippin, celui-ci étant bio et meilleur pour la santé, malgré son prix plus important.

Entraide et Fraternité partage l’inquiétude exprimée par les communautés rurales soutenues par CONZARRD.





Articles en rapport

Le printemps du libre-échange

par Hélène Capocci
Seraient-ce les fins de législatures approchant qui poussent nos autorités belges et européennes à accélérer la cadence du libre-échange (...)
20 juin 2018    Philippines

À Mindanao, des sardines aux vertus innombrables

Sur l’île de Mindanao, aux Philippines, une communauté de pêcheurs soutenue par Entraide et Fraternité a réussi sa transition écologique vers la sécurité (...)

Juste Terre ! n° 151

À l’heure où, même dans nos pays du Nord, la justice sociale est de plus en plus souvent mise à mal par les gouvernants, les pays du Sud ne peuvent cacher (...)

Retrouvez-nous sur : facebook twitter youtube flickr

logo Vivre Ensemble
logo Miteinander Teilen
logo CIDSE
logo La coopération belge au développement
logo Portail FW-B - Portail de la Fédération Wallonie-Bruxelles
logo Triodos
logo culture.be