logo Entraide et Fraternité
Voyage relais au Brésil   26 août 2013

Guy Grodent

Petite réflexion sur la spiritualité brésilienne

La foi fait vraiment partie du vécu quotidien au Brésil.

Pas seulement une foi « culturelle » ou très expressive comme les chapelets dans beaucoup de voitures ou les autocollants sur les bus et dans les lieux publiques, mais une foi, une confiance profondément ancrée dans le cœur.

Que ce soient les « sans terres » qui campent au bord des routes dans l’attente d’une petite propriété, les petits paysans ou les toxicomanes qui vivent un temps de reconstruction, aucun n’imagine cheminer sans Dieu.

Ces petites communautés osent témoigner de leur foi et cultivent une pédagogie de l’Espérance remarquable : un abandon dans les mains du Seigneur plus une grande dévotion mariale. Les jeunes chrétiens sont très enthousiastes quand ils parlent de leur foi. Cette disposition du cœur aide les pauvres dans leur lutte.


par Guy Grodent





Articles en rapport

25 juin 2018    Brésil

Les défenseurs des paysans sans terre dans l’œil du cyclone

Défendre la cause des paysans sans terre reste un exercice difficile au Brésil : le père Amaro en a fait les frais. Il a été arrêté alors que la question du (...)

Juste Terre ! n° 151

À l’heure où, même dans nos pays du Nord, la justice sociale est de plus en plus souvent mise à mal par les gouvernants, les pays du Sud ne peuvent cacher (...)
18 avril 2017 • 12h30 –14h30 Agenda    Brésil

Situation socio-politique et agraire et criminalisation de la société civile

Rencontre – débat
Le CNCD-11.11.11, le Comité belgo-brésilien, le CETRI, Entraide et Fraternité, FIAN et Solidarité Socialiste vous invitent à une rencontre – débat le mardi 18 (...)

Retrouvez-nous sur : facebook twitter youtube flickr

logo Vivre Ensemble
logo Miteinander Teilen
logo CIDSE
logo La coopération belge au développement
logo Portail FW-B - Portail de la Fédération Wallonie-Bruxelles
logo Triodos
logo culture.be