Samedi 18 mars

J’installe un compost

Aujourd’hui, c’est samedi ! Le jour du jardinage ! Et pourquoi pas, en ce printemps qui débute, installer un compost dans votre jardin ? Le compost est un rêve d’alchimiste : transformer les déchets en une matière en or pour le jardin. 30% de nos déchets peuvent devenir, en quelques mois, un amendement ou un paillage : de meilleures récoltes et des économies d’eau en perspective. Un geste bénéfique pour l’environnement des deux côtés : par la réduction des déchets et par l’emploi de matières naturelles dans le jardin !

Il existe au moins dix bonnes raisons de faire un compost :

1. Réduire l’enfouissement. Les matières organiques représentent plus d’un tiers des matériaux envoyés aux sites d’enfouissement. Que ce soit à travers le compostage domestique ou à travers un programme de compostage à grande échelle ou de digestion anaérobique, ces épluchures de bananes, trognons de pommes et autres matières organiques peuvent être recyclés. Dans un processus de transformation des matières organiques à l’échelle industrielle, par exemple, un grand nombre de résidus organiques peuvent être ainsi valorisés. Notons les plus courants : sciure, cendres refroidies, copeaux de bois non traité, coquilles d’œuf, filtres à café et sachets de thé, grains et marc de café, herbe, liège, litière d’animaux, os de viande ou de poisson, papier et carton souillés (boîte à pizza, essuie-tout, assiettes et verres en carton souillés), papiers mouchoirs, résidus de râtelage, tabac (sans filtre), tous les résidus alimentaires (cuits ou crus) et viande ou poisson.

2. Réduire les gaz à effet de serre. Les sites d’enfouissement comptent pour environ 38% du total des émissions de méthane. Les matières organiques enfouies dans ces sites sont la cause principale de cette production de gaz.

3. Récupérer des matériaux de valeur. Le compostage produit du compost, un ingrédient unique et d’importance majeure pour la santé et la productivité des sols.

4. Ralentir l’érosion du sol. L’érosion du sol peut engendrer la perte des nutriments, réduisant ainsi la productivité du sol et favorisant les écoulements qui acheminent les sédiments, nutriments et autres produits chimiques jusqu’à nos cours d’eaux, créant de nouvelles sources de pollution. Le compost permet d’améliorer la structure du sol et de combiner les particules ensemble.

5. Revitaliser le sol. Le compost permet de soutenir la nécessaire diversité biologique du sol. Les plantes dépendent de cela pour transformer les matières organiques en nutriments disponibles et pour conserver un sol bien aéré.

6. Réduire les besoins en eau. En améliorant la structure du sol à travers l’utilisation de compost, l’eau est préservée et maintenue à la disposition des plantes.

7. Réduire les besoins en pesticides. Le compost peut aider à supprimer les maladies des plantes.

8. Économiser de l’argent. Grâce au compostage domestique, vous pouvez transformer vos résidus organiques en un amendement riche pour le sol sans dépenser un sou.

9. Faire pousser votre jardin. Le compost apporte de la matière organique essentielle pour le sol, ce qui est fondamental pour sa santé, sa vitalité et sa fertilité.

10. Faire la différence pour l’environnement. Avec le compost, vous prenez quelque chose qui est habituellement considéré comme un déchet – les résidus organiques – et vous le transformez en quelque chose de valeur, tout en réduisant l’enfouissement et les émissions de gaz à effet de serre et en améliorant la productivité du sol et la qualité de l’eau.

Comment faire un compost ? Voici quelques infos utiles :
Le compostage, c’est facile !
asbl Worms

Vous découvrirez aussi qu’on peut faire un compost… si on n’a pas de jardin !





Retrouvez-nous sur : facebook twitter youtube flickr