Abonnez-vous à notre infolettre

Recevez chaque mois des nouvelles de nos projets, nos évènements ou encore nos analyses en vous abonnant à notre infolettre

logo Entraide et Fraternité
5 janvier 2022  Actualités

Brésil

Ensemble, protégeons les terres des paysans et paysannes

D’année en année, les terres cultivables du Brésil sont de plus en plus pillées, accaparées et malmenées par un agrobusiness encouragé par le gouvernement brésilien.

Des flammes qui ravagent des cultures, des feux qui abîment les terres. Des cendres qui polluent les eaux et qui font pourrir les cultures. D’année en année, les terres cultivables du Brésil sont de plus en plus pillées, accaparées et malmenées par un agrobusiness encouragé par le gouvernement brésilien. Un système injuste qui laisse bien loin derrière les paysans et paysannes sans terre, menacées par la faim.

Dans ce sombre paysage, la résilience est là : Agro é Fogo, nouveau partenaire d’Entraide et Fraternité, agit pour défendre les communautés traditionnelles contre le processus d’expansion de l’agrobusiness et de l’exploitation minière et forestière, qui utilise les incendies et la déforestation pour s’accaparer les terres.

Le feu comme arme contre les peuples indigènes

Au Brésil, il existe une coutume ancestrale - appelée le défrichement par brûlis - qui consiste à utiliser le feu pour cultiver. Seulement voilà, les puissants de l’agrobusiness ont détourné cette pratique pour ronger les terres des petits paysans et se les accaparer. Ces dernières années, il a été observé que le feu - associé à la déforestation et à l’occupation illégale de terres publiques - est souvent utilisé comme une arme contre les peuples indigènes et les communautés traditionnelles et paysannes.


Il y a eu une perte de nombreuses zones de culture. Des communautés entières ont cessé d’utiliser les eaux de la rivière, car elles étaient contaminées par les cendres. Nous subissons toutes ces pertes et cherchons des alternatives pour continuer à exister dans le Pantanal.

Un paysan soutenu par Agro é Fogo


Les paysans et paysannes du Brésil on besoin de vous. Aidez-les à protéger leurs terres et à faire valoir leurs droits !

Grace à votre don, nous pourrons agir avec notre partenaires Agro é Fogo.

PNG - 8.2 ko

Avec 45 euros, vous participez au financement de la plateforme Agro é Fogo qui dénonce les entreprises de l’agrobusiness qui brûlent et accaparent les terres des paysans et paysannes.

Avec 72 euros, vous soutenez la mise en place au Brésil d’une campagne internationale pour dénoncer les incendies, les déforestations et les accaparements de terre.
Avec 124 euros, vous financez l’action militante de défense des droits des peuples indigènes (interprètes, événements de mobilisation, diffusion de la campagne, etc.)

Votre don permettra de lutter concrètement contre la déforestation, l’accaparement des terres et les incendies dans le Pantal, l’Amazonie et le Cerrado.

Merci d’avance de votre générosité.





Lire aussi

28 novembre 2022    Radio

Agrobusiness contre agriculture paysanne à Madagascar

avec Jao Rajoelisolo et Renaud Vivien
Le gouvernement malgache mène une politique favorable aux grosses entreprises de l’agrobusiness.
8 novembre 2022    Etudes    Madagascar

L’agrobusiness contre l’agriculture paysanne

Laurent Delcourt (CETRI)
Politique foncière, stratégie nationale de l’agrobusiness et relance des investissements à grande échelle
30 septembre 2022    Brésil

Une élection pour sauver ce qui peut encore l’être

Interview de Laurie Khorchi
Depuis des mois, les sondages donnent la victoire à Lula lors des présidentielles brésiliennes dont le premier tour a lieu ce dimanche 2 octobre.

Retrouvez-nous sur : facebook twitter instagram youtube flickr