Abonnez-vous à notre infolettre

Recevez chaque mois des nouvelles de nos projets, nos évènements ou encore nos analyses en vous abonnant à notre infolettre

logo Entraide et Fraternité

La face cachée d’Alibaba

par Lise Delfosse

Le collectif Watching Alibaba a comme slogan « Alibaba, on n’en veut pas ». Que craignent les détracteurs d’Alibaba ?

Le 5 décembre 2018, deux accords étaient signés. Le premier concerne l’aéroport de Liège et la filiale du groupe Alibaba, CAINIAO. Le but ? Implanter cette filiale autour de l’aéroport de Liège d’ici à 2021 afin de disposer d’un point d’ancrage sur le continent européen et ainsi permettre la livraison des colis internationaux dans un délai de 72 heures maximum. Le second est conclu entre Alibaba lui-même et le gouvernement fédéral belge. L’objectif de cet accord de coopération est d’aider les PME à vendre leurs produits dans le monde entier en réduisant les procédures douanières. À l’époque, personne ne parlait des éventuelles répercussions négatives sur le plan social, environnemental ou économique. Pourtant, depuis lors, la société civile (essentiellement liégeoise) s’organise pour dénoncer une implantation qui irait à l’encontre du développement durable. Ainsi est né le collectif Watching Alibaba et son slogan « Alibaba, on n’en veut pas ». Mais finalement, que craignent les détracteurs d’Alibaba ?




Avec le soutien de


Lire aussi

26 novembre 2020    Climate Coalition Belgium

Sinterklaas For Climate

Aide Saint-Nicolas à récolter des idées fraîches qu’il pourra remettre au petit Alexander, notre Premier Ministre.
Lettres, déclarations, communiqués    Communiqué de presse

La Coalition Climat appelle Saint-Nicolas à l’aide

Malgré sa relégation au second plan de l’agenda politique, la crise climatique continue de faire rage. Pour en limiter l’impact, les émissions mondiales (...)
20 novembre 2020

Sinterklaas For Climate

Malgré sa relégation au second plan de l’agenda politique, la crise climatique continue de faire rage. Après tout ce qu’on a fait, on ne sait plus à quel saint (...)

Retrouvez-nous sur : facebook twitter instagram youtube flickr