arton2707
Etudes

Être efficace dans une « province instable »

Des exigences techniques des bailleurs à la vision émancipatrice d’une organisation locale


L’Organisation d’Appui à l’Autopromotion (OAP) au Burundi : apprendre de 25 années d’expérience.

Le présent document est une capitalisation de 25 ans d’expérience globale de l’OAP dans plusieurs domaines dont la gouvernance locale et la décentralisation, la sécurité alimentaire et économique, l’accès aux services sociaux de base et le renforcement des capacités institutionnelles. L’OAP est actuellement parmi les organisations locales burundaises les plus expérimentées et les plus efficaces dans ces domaines d’intervention.

L’expertise actuelle de l’OAP émerge en 1993, un moment particulier de guerre civile déclenchée par l’assassinat de président Melchior Ndadaye. Dès le départ, sa finalité est la promotion des communautés rurales de la province de Bujumbura Rural. Mais avec une telle mission, l’OAP devait compter avec les difficultés que le Burundi allait traverser au cours des décennies suivantes : guerre civile, crise politique, troubles de diverses manières et paix relative. Dans ce parcours, l’OAP n’a jamais eu de répit ; elle a toujours travaillé à Bujumbura Rural, une province où la situation sécuritaire et économique a été singulière et très problématique.

Cette étude est donc consacrée à l’identification des éléments contextuels et propres à l’OAP entre 1993 et 2018 qui, isolés ou combinés, permettent de comprendre comment ils ont, ou non, participé au succès de l’OAP. Nous nous inscrivons donc dans une approche par incidence – et non un processus linéaire du cadre logique – qui permet de comprendre le succès par le processus et non principalement par la finalité.

Rapport de capitalisation – OAP 2018

Documents joints

# OAP