Aujourd’hui, près d’un milliard de personnes souffrent de la faim. Les deux tiers de ces personnes sont des paysans et des paysannes.

Les petits paysans vivant de l’agriculture familiale sont condamnés à la ruine à travers la libéralisation progressive du commerce international. Le soutien à la petite agriculture familiale est primordial pour assurer leur souveraineté alimentaire et leur droit à l’alimentation. Entraide et Fraternité se mobilise en faveur de politiques favorables à l’agriculture paysanne. Juste Terre ! n° 87

Documents joints

Avec le soutient de